© Tonje Eliasson

Le baryton norvégien Audun Iversen a commencé à chanter à l’âge de 22 ans. Il a remporté le «Queen Songe International Singing Competition» 2007 à Oslo et a fait la finale dans le «Hans Gabor Belvedere Singing Competition» à Vienne, en plus d’être le premier chanteur à gagner la nouvelle bourse « Ingrid Bjoner ».

Audun Iversen  s’est produit dans de nombreuses maisons d’opéra célèbres, y compris l’Opéra Royal du Danemark, le Royal Opera House Covent Garden, l’Opéra de San Francisco, la Deutsche Oper Berlin, le Theater an der Wien, l’Opéra national anglais, l’Opera di Roma et le Lyric Opera of Chicago. Ses engagements en 2015/16 comprenait des représentations de Carmina Burana avec l’Orchestre Philharmonique de Slovaquie, la Philharmonie Royale de Liverpool et pour Radio France, le War Requiem avec la New Philharmonie du Japon menée par Daniel Harding et ses débuts en tant que rôle-titre de Wozzeck pour l’Opéra de Francfort.

Ses engagements pour la saison 2016/17 incluent Marcello (La bohème) pour l’Opéra royal danois, Albert (Werther) pour Opernhaus Zurich et Marcello pour son retour à l’Opéra de San Francisco. Plus tard Audun Iversen chantera Germont (La Traviata) pour Opera Sør et fera ses débuts dans le rôle de Fieramosca de Benvenuto Cellini à l’Opéra national de Paris.

Source : http://www.askonasholt.co.uk/artists/audun-iversen/