© DR

Ekaterina Gubanova étudie le chant au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou (sa ville natale) et à l’Académie Sibelius d’Helsinki avant d’intégrer le Young Artists Program du Royal Opera House de Londres. En 2005, elle chante Brangaene de Tristan et Isolde à l’Opéra national de Paris sous la direction de Valery Gergiev et reprend ce rôle à Baden-Baden, Rotterdam, Berlin, Tokyo, Saint-Pétersbourg, Munich… Elle interprète Fricka de L’Or du Rhin et de La Walkyrie au Staatsoper de Berlin et à la Scala de Milan avec Daniel Barenboim, et fait ses débuts au Japon (Requiem de Verdi à Tokyo) et en Italie (Clytemnestre d’Iphigénie en Aulide à l’Opéra de Rome) sous la direction de Riccardo Muti.
Elle participe au Festival Nuits Blanches de Saint-Pétersbourg (Eboli de Don Carlo, Marguerite de La Damnation de Faust).
Elle est régulièrement invitée par le Metropolitan Opera de New York (Giulietta des Contes d’Hoffmann, Giovanna Seymour d’Anna Bolena, Eboli). Elle aborde le rôle d’Amneris (Aida) en 2009 au Bayerische Staatsoper de Munich sous la direction de Daniele Gatti puis le reprend en tournée au Japon et en Israël avec la Scala de Milan, aux Chorégies d’Orange et aux Arènes de Vérone. Plus récemment, elle se produit dans La Walkyrie et L’Or du Rhin au Staatsoper de Berlin, à la Scala de Milan et aux Prom’s de Londres, Don Carlo à la Scala de Milan, à Florence et à Munich, Tristan et Isolde à Salzbourg, Buenos Aires et Madrid, Rusalka (la Princesse étrangère) à Chicago, Norma (Adalgisa) à Barcelone et Munich, Le Château de Barbe-Bleue à Toronto, Werther (Charlotte) au Deutsche Oper de Berlin.

En concert, elle chante Jocasta d’Oedipus Rex (à Londres et Stockholm avec Esa-Pekka Salonen), le Requiem de Verdi (à la Scala de Milan et au Staatsoper de Berlin avec Daniel Barenboim, à Los Angeles avec Gustavo Dudamel et à Vienne avec Riccardo Muti), Das Lied on der Erde, Des Knaben Wunderhorn et les Rückert Lieder de Mahler.

Projets : Amneris au Staatsoper de Vienne, Eboli au Semperoper de Dresde, Santuzza (Cavalleria rusticana) au Deutsche Oper de Berlin, Fricka et Waltraute (la Tétralogie) au Staatsoper de Berlin, Brangaene et Amneris au Metropolitan Opera de New York et le rôle-titre de Carmen au Lyric Opera de Chicago.

Source : ONP – avril 2017