© DR

Licencié en musicologie à la Sorbonne, François Lis a étudié au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et perfectionné sa technique au Mozarteum de Salzbourg et au Merola Programme à l’Opéra de San Francisco. En 2005, il est nommé dans la catégorie Révélations aux Victoires de la Musique Classique. Après plusieurs rôles dans des productions du Conservatoire (Seneca, Sarastro), il commence sa carrière dans le répertoire baroque et il est vite invité sur les scènes lyriques internationales. En 2004, il interprète Les Boréades à Lyon avec Les Musiciens du Louvre Grenoble. Avec le temps, son répertoire s’élargit et il interprète des rôles tels qu’Alidoro de La Cenerentola à La Monnaie, Narbal des Troyens à l’Opéra du Rhin, Zuniga de Carmen au Théâtre du Capitole de Toulouse et au Théâtre du Châtelet à Paris, Escamillo au Festival de Skopje, Asdrubale de La Pietra del Paragone au Théâtre du Chatelet, le rôle-titre de Don Giovanni avec Opera Fuoco, Figaro des Noces de Figaro avec William Christie à l’Opéra de Lyon, puis à l’Opéra de Dublin, Pluton et Jupiter d’Hippolyte et Aricie au Capitole de Toulouse, Jupiter de Platée à l’Opéra national du Rhin et à l’Opéra national de Paris, Teucer de Dardanus à Lille, le Commendatore de Don Giovanni au Théâtre des Champs-Élysées, Marcel des Huguenots à La Monnaie.
Lors de la saison 2012 / 2013, il prend part à la création de Philippe Fénelon JJR Citoyen de Genève au Grand Théâtre de Genève et fait ses débuts au Festival de Glyndebourne dans Hippolyte et Aricie. Il s’est produit dans plusieurs productions de l’Opéra national de Paris, dont La Cenerentola (Alidoro), Carmen (Zuniga) et Le Roi Arthus (Allan) sous la direction de Philippe Jordan, Alceste (l’Oracle) sous la direction de Marc Minkowski).
Au cours de l’été 2012, il fait ses débuts au Hollywood Bowl de Los Angeles dans Carmen sous la direction de Gustavo Dudamel ; c’est dans le rôle de Zuniga et avec ce chef qu’il fait ses ensuite débuts à Caracas et à la Scala de Milan. François Lis se produit aussi en concert. En 2013, il a chanté L’Enfance du Christ au Festival de Saint-Denis sous la direction de James Conlon.

Projets

Don Alvaro et Huascar (Les Indes galantes) au Festival de Munich.