© Elie Ruderman

Après avoir fait ses débuts dans la troupe de l’Opéra de Lucerne, Ludovic Tézier intègre la troupe de l’Opéra de Lyon. Il débute dans les grands rôles mozartiens (le Comte, Don Giovanni), mais également dans le répertoire belcantiste (Belcore, Malatesta, Marcello et Ford). Il est alors invité très régulièrement sur les grandes scènes internationales : Metropolitan Opera de New York, Staatsoper de Vienne (où il interprète le Comte des Noces de Figaro sous la direction de Riccardo Muti), Opéra national de Paris, Scala de Milan, Liceu de Barcelone… Parmi les nombreux rôles qu’il interprète on peut citer les rôles-titres d’Hamlet, Eugène Onéguine, Don Giovanni, mais également Renato (Un ballo in maschera) à l’Opéra de Monte-Carlo, Escamillo (Carmen) aux Chorégies d’Orange et au Staatsoper de Vienne, Ford (Falstaff) au Capitole de Toulouse, Posa (Don Carlo) au Staatsoper de Vienne, au Teatro Regio de Turin, au Théâtre des Champs-Élysées, au Bayerische Staatsoper de Munich, Eletski (La Dame de pique) au Liceu de Barcelone, Enrico (Lucia di Lammermoor) au Metropolitan Opera de New York et au Bayerische Staatsoper de Munich, Germont (La Traviata) au Festival d’Aix-en-Provence, Valentin (Faust) au Liceu de Barcelone, Wolfram (Tannhäuser) et le rôle-titre de Werther (dans la version baryton) au Staatsoper de Vienne, Marc-Antoine (Cléopâtre) au Festival de Salzbourg, Marcello (La Bohème) aux Chorégies d’Orange et au Metropolitan Opera de New York, Don Carlo (La Forza del destino) au Liceu de Barcelone et au Bayerische Staatsoper de Munich, Alphonse XI (La Favorite) au Théâtre des Champs-Élysées, au Capitole de Toulouse et au Festival de Salzbourg, Valdeburgo (La Straniera) à l’Opéra de Marseille, Don Carlo (Ernani) à l’Opéra de Monte-Carlo.

 

 

Source : ONP – avril 2017