Le Cercle Berlioz tient
à remercier pour leur soutien :

Le Festival Berlioz

Chaque année à La Côte-Saint-André, ville natale du compositeur romantique, le Festival Berlioz rassemble les plus grands orchestres nationaux – tant sur instruments modernes (Orchestres nationaux de Lyon, de Lille, d’Ile-de-France…) que sur instruments d’époque (Les Musiciens du Louvre, Les Siècles, le Cercle de l’harmonie…) – et internationaux (London Symphony Orchestra, Orchestre révolutionnaire et romantique, SWR Baden-Baden, Brussels Philharmonic, European Camerata, Orchestre de la RAI…). Devenu une référence pour la musique symphonique, cet événement rayonne par l’exigence de sa programmation mais aussi sa vocation populaire. Outre les grands concerts symphoniques, le Festival propose de nombreuses manifestations : récitals et concerts de musique de chambre, lectures et conférences, défilés, banquets, concerts en plein air… En 2014, le Festival a rassemblé plus de 25 000 spectateurs et fait l’unanimité dans la presse en France et à l’étranger.

En 2015, le Festival Berlioz se déclinera sur le thème des « Routes Napoléon », en écho au bicentenaire du retour de l’Ile d’Elbe et à la fascination que suscita l’Empereur chez la génération romantique.

www.festivalberlioz.com

Bruno Messina, Directeur du Festival Berlioz

Bruno Messina est né en 1971 à Nice. D’abord trompettiste, à l’issue d’études musicales classiques (Conservatoire de Nice et Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris), il étudie successivement le jazz (CNSMDP), le gamelan javanais (PPPG Kesenian, Yogyakarta) puis poursuit une formation doctorale en ethnomusicologie à l’Université Paris – Sorbonne.

Lauréat du Prix Villa Médicis hors-les-murs en 1992 (Java, Indonésie), il mène conjointement une activité de musicien, de chercheur, d’enseignant et de directeur artistique. Entre 2004 et 2008, il est directeur artistique de la Maison de la Musique (scène conventionnée) à Nanterre.
Il devient ensuite directeur de l’AIDA (Agence iséroise de diffusion artistique / EPCC) et porte de nombreux événements culturels dont le Festival Berlioz.

Parallèlement, Bruno Messina a été professeur associé d’ethnomusicologie au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et professeur d’histoire de la musique et art et civilisation au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Il est l’invité de plusieurs universités pour des conférences ou des cours, notamment à Buenos Aires (Argentine), Santiago (Chili) et Sao Paulo (Brésil).

Depuis 2012, Bruno Messina est médiateur pour la musique auprès de La Fondation de France dans le cadre du dispositif « Les Nouveaux commanditaires ». Depuis 2014, il est conseiller éditorial pour les Musicales d’Actes Sud.

Dominique de Font-Réaulx, conservateur général du Patrimoine et directrice du musée Eugène Delacroix

Elizabeth Giuliani, directrice du département de la Musique à la Bibliothèque nationale de France

Wandrille Lanos, journaliste

Kara Lennon Casanova, déléguée au mécénat à la Bibliothèque nationale de France

Bruno Racine, ancien Président de la Bibliothèque nationale de France

Mathias Auclair, directeur du département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France

Cécile Reynaud, conservateur en chef au département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France

Gilles Saint-Arroman

Felipe Sanguinetti, réalisateur