Premier Prix à l’unanimité au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de Jane Berbié, Sophie Koch fait ses débuts en France, mais sa carrière prend un essor international lorsqu’elle interprète Rosina du Barbiere di Siviglia et Dorabella de Così fan tutte au Covent Garden de Londres et le Compositeur d’Ariadne auf Naxos au Semperoper de Dresde.

Après s’être imposée dans les rôles mozartiens, elle a ajouté à son répertoire l’opéra français, l’opéra italien et l’opéra allemand : Octavian (Der Rosenkavalier), Charlotte (Werther), Adalgisa (Norma), Brangäne (Tristan und Isolde), Concepcion (L’Heure espagnole), Mère Marie de l’Incarnation (Dialogues des carmélites), qu’elle a récemment chanté au Théâtre des Champs-Elysées et au Covent Garden de Londres, Fricka (Das Rheingold et Die Walküre), les rôles-titres de Mignon d’Ambroise Thomas et de Cléopâtre de Massenet, Margared (Le Roi d’Ys), Adriano (Rienzi).

Elle se produit sur les plus grandes scènes lyriques (Staatsoper de Vienne, La Monnaie de Bruxelles, Teatro Real de Madrid, Capitole de Toulouse, Opéras de Zurich, Genève, Berlin, Dresde, Chicago, Festival de Salzbourg).

Elle interprète le cycle complet du Ring à l’Opéra national de Paris et au Bayerische Staatsoper de Munich et elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York en 2014 dans le rôle de Charlotte.

Elle a donné de nombreux récitals (Salzbourg, Musikverein de Vienne, Paris, Londres, Francfort, Berlin, Luxembourg, Bruxelles, Madrid).

Elle a enregistré des Lieder de Wolf, Schubert, Strauss, Wellesz et Bloch, Peer Gynt, Manon et l’opéra de Laurent Petitgirard Elephant Man, des extraits d’Ariadne auf Naxos sous la direction d’Antonio Pappano, la Huitième Symphonie de Mahler avec Kent Nagano, un récital Schumann (Myrten), Le Poème de l’amour et de la mer de Chausson, Shéhérazade de Ravel, la cantate de Berlioz Herminie ainsi que les DVD de Der Rosenkavalier (Decca), Ariadne auf Naxos (Festival de Baden-Baden, DGG) et Werther (Opéra national de Paris, Decca).

Elle a reçu le prix Christel Goltz, décerné par le Semperoper de Dresde.

Naissance

Née à Versailles

 

Formation

Premier Prix à l’unanimité au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de Jane Berbié

 

A l’Opéra national de Paris

Zerlina (Don Giovanni, 2000)

Rosina (Il Barbiere di Siviglia, 2002)

Der Komponist (Ariadne auf Naxos, 2003, 2004, 2010, 2015)

Concepcion (L’Heure espagnole, 2004)

Charlotte (Werther, 2010)

Fricka (L’Or du Rhin, 2010, 2013)

Waltraute (Le Crépuscule des dieux, 2011, 2013)

Vénus (Tannhäuser, 2011)

Giulietta (Les Contes d’Hoffmann, 2012)

Fricka (La Walkyrie, 2013)

Alceste (Alceste, 2013)

Genièvre (Le Roi Arthus, 2015)

Distinctions

Premier prix du Concours International de ´s Hertogenbosch (Pays-Bas)

Nominée aux Gramophone Awards 2012 pour Werther au Covent Garden de Londres